04 37 61 05 06
/
/
LPO locales

Haute-Savoie

Nos actions

Connaissance

Comptages, suivis et prospections sont organisés tout au long de l’année aux quatre coins de la Haute-Savoie. Objectif : participer activement à la connaissance de la faune sauvage du département, et plus particulièrement des espèces à enjeu. Pas de protection des espèces sans connaissances suffisantes !

Les rapaces sont particulièrement concernés : suivi des petites chouettes de montagne (notamment sur le massif du Semnoz), suivi des rapaces rupestres, participation aux cahiers de la surveillance des rapaces de France… nous travaillons en étroite relation avec les autres délégations mais aussi avec la LPO France pour améliorer les connaissances sur ce taxon à l’échelle nationale.

Bénévoles observant à la longue-vue, forêts et montagnes en arrière-plan
Suivi des rapaces en haute vallée de l’Arve © Monique Clerc

Nombre de nos salariés et bénévoles prennent également en charge des carrés STOC (Suivis Temporels des Oiseaux Communs), SHOC (Suivis Hivernal des Oiseaux Communs) et STOM (Suivi Temporels des Oiseaux de Montagne).

Les oiseaux d’eau ne sont pas en reste puisque six comptages sont organisés chaque année : quatre sur le lac d’Annecy et deux sur le Léman en collaboration avec nos collègues suisses. Ces comptages sont ouverts à tous et permettent de recueillir des informations sur l’état des populations, leur répartition et leur évolution démographique, tout en identifiant d’éventuelles menaces susceptibles de les affecter.

Plusieurs personnes observent les oiseaux d'eau depuis un ponton du lac Léman
Comptage des oiseaux d’eau à Chens-sur-Léman © Violaine Gouilloux

Le suivi de la migration rythme également une bonne partie de l’année, de la mi-juillet à la mi-novembre : deux salariés se relaient toute la semaine au Défilé de l’Écluse (Chevrier) pour compter les oiseaux en migration et sont relayés par des bénévoles le weekend. Le site de comptage est ouvert à tous.

Enfin, nous proposons chaque année à tous de participer aux prospections et suivi des hirondelles et martinet ou au comptage des oiseaux des jardins : chacun peut nous aider à améliorer la connaissance de la faune sauvage !