Verdier d’Europe

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier le Verdier d’Europe

Verdier d'Europe, photo France DUMAS © 2008
Verdier d’Europe, photo France DUMAS

Description
Le Verdier d’Europe est de la taille d’un gros Moineau. Le plumage est vert olive (on l’appelle Greenfinch en anglais) avec des barres jaunes d’or sur les ailes et la queue fourchue, la tête est grosse avec un puissant bec de granivore.
La femelle est plus brune et peut ressembler à une femelle de Moineau domestique mais en vol les barres jaunes sont bien visibles, le bec bien plus épais.

Comportement
Le Verdier vient facilement aux mangeoires. Ce gros oiseau au bec puissant peut tenir à l’écart des passereaux plus petits que lui.

Alimentation
Ils se nourrit de graines, baies, bourgeons.

Migrations
C’est un migrateur partiel.

Chant et cri
Le chant, lancé du haut d’un arbre ou en vol, consiste en une succession de trilles ou de roulades de tonalité variables. Le cri le plus caractéristique est un long "dchièèhh" nasal, très souvent intégré au chant.

Le chant du Verdier ressemble à une puissante trille de sonnette.

Reproduction
Le Verdier niche de mars à juin, 2 couvées par an, de 5 à 6 œufs couvés pendant 12 à 14 jours, les deux parents nourrissent ensuite les jeunes 12 à 14 jours.

Remarques
Ne pas confondre le Verdier avec le Tarin des aulnes (plus petit, bec fin) ou le Venturon montagnard (également plus petit, présent en montagne).

Verdier d'Europe à la mangeoire
Verdier d'Europe à la mangeoire
Verdier d’Europe

Verdier d'Europe, juvénile, photo France DUMAS © 2008
Verdier d’Europe, juvénile, photo France DUMAS
Verdier d'Europe, mâle, photo France DUMAS © 2008
Verdier d’Europe, mâle, photo France DUMAS
 Verdier d'Europe à la mangeoire, photo C Rolland