04 37 61 05 06

Tonte et végétation

La pelouse et les fleurs apportent gîte et couvert à bon nombre d’animaux (insectes, oiseaux, lézards, crapauds…) et se révèlent fort utiles pour l’élimination des indésirables et de certaines maladies.

Acceptez les plantes sauvages spontanées dans votre jardin. Les insectes, les oiseaux et la petite faune s’y installeront naturellement et il deviendra un havre de vie. Cultivez la nature dans votre jardin !

Retrouvez la nature à votre porte, et préférez des pelouses hautes, variées, fleuries, vivantes.

Chardonneret élégant et lapin de Garenne dans une prairie fleurie
Chardonneret élégant et lapin de Garenne - Géraldine Le Duc

Tonte différenciée

La tonte différenciée propose de varier les fréquences de tonte sur un site, en fonction des usages, pour offrir des ambiances différentes et, parallèlement, pour gagner du temps.

À noter que tondre la pelouse d’une manière trop rase ne permet pas aux végétaux de fleurir, ce qui limite la pollinisation et donc la dissémination des espèces. Une telle pelouse offre également des conditions défavorables au développement de la faune et de la microfaune qui a donc progressivement tendance à déserter ces terrains…

Diversifier les essences

En privilégiant une végétation diversifiée (gazon, pissenlits, mousses, fleurs, plantes diverses, buissons, haies, arbustes, arbres…) vous fournissez à la fois un abri et favorisez le développement d’insectes, ressource alimentaire pour nombre d’espèces. En proposant différents niveaux de strates végétales, vous favorisez d’autant plus l’accueil de la faune et de la flore sauvages, car des racines à la cime il y a un logement naturel pour chacun.

Surtout, choisissez des espèces locales adaptées.