04 37 61 05 06
/
/
/
/
/
/
Groupe Effraie des clochers

Groupe Effraie des clochers

LA CHOUETTE EFFRAIE EN HAUTE-SAVOIE

UNE PAROISSIENNE DISCRÈTE

 

La LPO74 étudie et protège assidument l’effraie des clochers (Tyto alba) depuis 2017.

Comme son nom ne l’indique pas, cette belle chouette blanche ne se contente pas de hanter nos églises, elle aime aussi granges et greniers quand elles sait qu’elle y trouvera la tranquillité nécessaire.

 

Effraie des clochers en vol, vue de face. Blanche avec le dessus des ailes roux
Effraie des clochers

Mais il est vrai qu’elles ont une prédilection pour les clochers et c’est généralement là que les naturalistes iront la chercher en premier.

Très nocturne, sa prospection peut s’avérer fastidieuse et il ne faut pas hésiter à repasser plusieurs fois aux mêmes endroits car la belle peut aussi se montrer taquine.

Ses effectifs ne sont pas connus avec précision par manque de recherche mais nous savons qu’ils diminuent progressivement sur l’ensemble du territoire, c’est pourquoi des bénévoles ont entreprit de fournir à la chouette des conditions favorables à son installation et à l’élevage de ses jeunes.

L’action phare consiste en la pose de nichoirs, quelle accepte volontiers, et un suivi régulier de ses populations ; mais avant tout il s’agit de protéger et réhabiliter ses milieux de vie.

 

Une bénévole ouvre un nichoir à Effraie
Nichoir à Effraie – Didier Besson

L’effraie aime les prairies bocagères et les lisières de bois il est donc primordial de replanter des haies et conserver des champs exempts de produits phytosanitaires ; l’essentiel de son alimentation (plus de 90%) étant constitué de rongeurs, elle est une alliée des agriculteurs.

Alors si vous entendez chuinter l’effraie des clochers au printemps, vite, contactez votre LPO locale et ensemble protégeons cet emblème de nos campagnes.