La justice a donné raison aux associations en mai en suspendant un projet qui visait à abattre 170 bouquetins de façon indiscriminée (sans tests préalables)… et pourtant !

L’État propose un nouvel arrêté afin d’abattre les derniers bouquetins non marqués du massif. Ceci revient donc à abattre de façon indiscriminée 75 bouquetins pour éliminer 4 individus éventuellement porteurs de la bactérie !

Il est important de participer nombreux à la nouvelle consultation publique pour exprimer notre désaccord sur les abattages prévus.

Les avis doivent être envoyés au plus tard le 25 juillet 2022 à cette adresse : ddt-consultations-publiques@haute-savoie.gouv.fr

Toutes les infos ici

Gros plan sur la tête d'un bouquetin, de face
Bouquetin des Alpes – Arthur Martinot