04 37 61 05 06
/
/
LPO locales

Isère

Nos actions

Connaissance

Une des missions centrales de la LPO est d’améliorer la connaissance des espèces à l’échelle d’un site, d’un territoire ou d’un milieu. Avec l’aide de nos bénévoles, nous pouvons ainsi effectuer tout au long de l’année de nombreux inventaires naturalistes (comptages, suivis et prospections) ce qui nous permet d’avoir une vision globale pour une espèce ou un ensemble d’espèces.

La Commission Faune organise de nombreux inventaires naturalistes, suivi parfois de conférence et de sortie sur le terrain avec les habitants. Elle forme également tous les nouveaux motivés pour participer au STOC (suivi temporel des oiseaux communs) un protocole de suivi qui se réalise annuellement au printemps et qui évalue l’évolution des effectifs des espèces d’oiseaux communs nicheurs. Le protocole est bien développé dans le département depuis plus d’une quinzaine d’années, l’évolution des oiseaux communs est donc de mieux en mieux perçue à l’échelle de l’Isère.

Trois bénévoles observent les oiseaux sur une crête, montagnes en arrière plan
Observation des oiseaux à Trièves © Ollivier Daeye

De nombreux comptages sont également organisés comme ceux des hirondelles de fenêtre et les vérifications d’occupation des nichoirs à chouettes chevêches.

Vous pouvez chaque année participer à différents inventaires sans oublier le comptage des oiseaux des jardins : n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez rejoindre l’équipe et aider à améliorer les connaissances de la faune sauvage !

FAUNE-ISERE

Les données saisies sur Faune Isère sont utilisées quotidiennement par les chargés d’études et de missions de la LPO en Isère pour mener à bien les missions qui leur sont confiées. Le nombre de données saisies dans la base de données Faune-Isère est en constante augmentation depuis quelques années, pour atteindre aujourd’hui quasiment 3,5 millions de contributions ! Les données qui intègrent le site sont validées par défaut, avant qu’un important travail de vérification ne commence. Pour cela, une vingtaine de bénévoles naturalistes sont mobilisés pour vérifier chaque jours les données et amener une correction si besoin, ce qui garantit la qualité des observations.

Les espèces avec le plus grand nombre d’observations (sur l’année 2021) :

– Oiseaux : merle noir (13326)

– Chauves-souris : pipistrelle commune (197)

– Mammifères : écureuil roux (1584)

– Reptiles : lézard des murailles (1761)

– Amphibiens : salamandre tachetée (305)

– Odonates : agrion élégant (248)

– Papillons de jour : demi-deuil (485)

– Papillons de nuit : moro-sphinx (120)

– Orthoptères : grillon champêtre (197)

– Hyménoptères : bourdon terrestre (75)

– Mantes : mante religieuse (119)

– Cigales : cigale rouge (86)

– Névroptères : ascalaphe soufré (113)

– Araignées : épeire frelon (62)

– Ecrevisses : écrevisse à pieds blancs (10)

Un chocard à bec jaune (oiseau de taille moyenne, noir au bec jaune) posé au bord d'une falaise
Chocard à bec jaune © Ollivier Daeye