Musaraigne couronnée

Publié le mardi 30 décembre 2008 -->


Musaraigne couronnée Sorex araneus

En France

  • Espèce qui se distingue de Sorex araneus par un caryotype constant.
  • Elle occupe la majeure partie de la France à basse altitude.
  • Absente des régions méditerranéennes, du NE, des zones d’altitude où elle est remplacée par Sorex araneus.
  • Elle est moins bien adaptée aux climats rigoureux que Sorex araneus.



  • Voir Hausser & Jammot (1974) pour les mesures permettant de distinguer Sorex araneus de Sorex coronatus.



  • Monographie : J. Hausser, A. Meylan.
Répartition en France de la Musaraigne couronnée, FAYARD 1984
Répartition en France de la Musaraigne couronnée, FAYARD 1984

En Rhône-Alpes

  • Présente dans tous les départements.
  • Plus rare dans les régions méditerranéennes.
    Les musaraignes carrelet et couronnée sont les plus communes des Musaraignes, en biotopes humides, elles sont absentes en zone trop sèche.
  • La musaraigne carrelet est mieux adaptée aux climats rigoureux, en montagne de 1000 m à 2850 m.
  • La musaraigne couronnée se rencontre à plus basse altitude (SFEPM 1984).

Département esp. ARA = Sorex araneus ou COR = Sorex coronatus
Ain ARA
COR Présente (Hausser 1978).
ara/cor
  • Bresse, Revermont, Bas-Bugey, Haut-Bugey (Fayard et al 1979).
  • Dombes et Bugey (Ariagno 1976).
Ardèche ARA A rechercher, car populations relictuelles dans le Cantal et Mont-Dore (SFEPM 1984).
COR Seulement la musaraigne couronnée.

  • Commune en Haut-Vivarais, Vivarais (les Boutières).
  • Localement abondante en bas versant du Doubs (Ladet 1994) , dans toutes les forêts (Cochet 1993).
  • Au N de la Basse Ardèche, absente au S de Baix (basse vallée du Rhône) ?
  • Ne semble pas franchir le plateau du Coiron (Penel et al 1984).
  • Serait rare en Cévennes ardéchoises (Faugier et al 1979)
ara/cor
Drôme ARA Limite Sud de répartition vers Montélimar (Ariagno 1976)
COR Présente (Hausser 1978).
ara/cor Diois (Aulagnier, Brunet-Leconte 1982).

  • Les 2 espèces seraient courantes sur les Hauts-Plateaux du Vercors (Ariagno, Delage 1970), en hêtraie à 1300m.
  • Communes aux basses altitudes dans le Vercors (Fayard et al 1981) , montent au dessus des forêts en milieux favorables.
Isère ARA 6 trouvées en Oisans (PNE Crave 1995).
COR
  • Présente (Hausser 1978).
  • 3 trouvées en Oisans (PNE Crave 1995).
ara/cor
  • Communes (Noblet 1984).
  • Les 2 espèces en Chartreuse (Ariagno 1976) dans les vallées du Rhône et de l’Isère.
  • Sapey en Chartreuse (1100m) (Bouche).
Loire ARA
COR Sur les 2 versants du massif du Pilat (Fayard 1975).
ara/cor Les deux espèces dans l’ensemble du département (Aulagnier et al 1983 ; Ariagno et al 1981).
Rhône ARA
COR Relativement commune (Ariagno et al 1981), plus abondante dans les districts d’altitude (Monts du Beaujolais, Monts du Lyonnais).
ara/cor Les deux espèces dans l’ensemble du département. (Aulagnier et al 1983 ; Ariagno et al 1981).
Savoie ARA
  • En Tarentaise (Martinot), St-Martin-de-Belleville (1500m).
  • En Maurienne (Termignon, Entre-deux-Eaux (2000m), Valloire (2620m).
  • Jusqu’au refuge du Carro (Maurienne 2850m) (Douheret 1970).
COR Présente (Hausser 1978).
ara/cor
Haute-Savoie ARA
  • Présente (Hausser 1978).
  • La majorité des données d’altitude concerne S araneus (Desmet 1986).
COR Présente (Hausser 1978)
ara/cor Commun en haute vallée du Giffre, jusque 2100m d’altitude en prairies subalpines.

Bibliographie
FAYARD Armand (1984). Atlas des mammifères sauvages de France. Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM). Paris. 299 p. ISBN 2-905216-00-X