Campagnol des neiges

Publié le mardi 30 décembre 2008 -->


Campagnol des neiges Microtus nivalis

En France

  • Le Campagnol des neiges Microtus nivalis = Chionomys nivalis présente une répartition en France discontinue et très morcelée.
  • L’analyse de pelotes (< 1000m) fausse l’étude de sa répartition.
  • Il est présent en montagne (Pyrénées, massif Central, Alpes) et descend bas dans les collines méditerranéennes (Roussillon, Provence, Ardèche).
  • En zone supraforestière alpine, et biotopes rocheux de plaine.
  • Habitat type en rochers et éboulis, à micro-climat cavernicole (faibles écarts de température et d’humidité).
  • Peu de compétition inter-spécifique en altitude.
  • Population de montagne nombreuses, et isolats de petites tailles en populations méridionales.
  • Monographie : M. Leconte.
Répartition en France du Campagnol des neiges, FAYARD 1984
Répartition en France du Campagnol des neiges, FAYARD 1984

En Rhône-Alpes

  • Le Campagnol des neiges est présent dans le sud de la région, sa limite nord passe par les coteaux au confluent Rhône-Isère (Saint Girons et >Vesco 1974).
  • Espèce héliophile et rupicole, il fréquente les rochers, alpages rocailleux, éboulis, forêts claires de conifères (Cembro, Mélèze), en montagne et en collines méditerranéennes sur sol rocheux (SFEPM 1984).
Ain
  • Pas cité dans l’Ain
  • Une découverte en Dombes (Aulagnier et Rivière 1983) inexpliquée.
Ardèche
  • Parties Sud et Sud-Est de l’Ardèche en rochers, rocailles, éboulis (Fayard et Erome 1977, Penel et al 1984, Faugier et al 1989)
  • Pas connu en Vivarais et Haut-Vivarais, mais trouvé sur le Duzon (Cochet 1993)
  • Gorges du Doubs, à préciser en amont du bassin (Ladet 1994).
Drôme
  • Très courant sur les Hauts-Plateaux du Vercors de 1300 à 1970 m (Ariagno et Delage 1970, Fayard et al 1981).
Isère
  • Au sommet du Mont Aiguille
  • En Chartreuse (Ariagno 1976)
  • En Oisans (PNE et Crave 1995), trentaine d’observations.
Loire
  • Massif du Pilat (Bayle et Cochet 1996), une donnée
  • Liens avec les populations montagnardes du Massif Central (Haute-Loire, Cantal, Puy-de-Dôme) ou avec les populations méditerranéennes d’Ardèche ?
Rhône
  • Pas connu dans le Rhône (Fayard et al 1979, Aulagnier et al 1983, Ariagno et al 1981).
Savoie
  • Surtout à l’Est du département (Martinot) de 1600 à 2900 m.
  • En Beaufortin (La Gietaz 1600m)
  • En Maurienne (Villardoin-Bourget 1920 m, Bonneval 2900 m)
  • En Tarentaise (Champagny 1550m, Val d’Isère 1950m, Pralognan 2400 m)
  • Dans les Grandes Rousses (Valloire 2620 m)
Haute-Savoie
  • Haute Vallée du Giffre, surtout aux étages subalpin et alpin (Desmet 1986, 1990)
  • Au delà de 2700 m d’altitude.
  • Chamonix et Argentière (Catzeflis 1980) de 1500 à 1900m.
Répartition en Rhône-Alpes du Campagnol des neiges GRILLO 1997
Répartition en Rhône-Alpes
du Campagnol des neiges
GRILLO 1997

Bibliographie
FAYARD Armand (1984). Atlas des mammifères sauvages de France. Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM). Paris. 299 p. ISBN 2-905216-00-X

GRILLO X. (coord.) (1997). Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes. Frapna, Lyon : 304 p.