Bilan STOC 2019 : Suivre l’évolution de la biodiversité en Auvergne-Rhône-Alpes

8 janvier 2020


Évaluer les tendances des populations d’espèces au cours du temps est très important pour connaître « l’état de santé » de la biodiversité. Ces données permettent ainsi d’alerter les décideurs et le grand public sur les causes de la perte de biodiversité qui est en cours actuellement.

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’indicateur qui existe depuis le plus longtemps est le STOC-EPS qui a débuté en 2001 lors de la relance du programme à l’échelle nationale par le MNHN. Au cours de 19 années consécutives de suivi, près de 300 observateurs bénévoles ou salariés se sont mobilisés. Grâce à ce fort investissement, des données sont exploitables pour évaluer les tendances de populations de nombreuses espèces sur l’ensemble de la région.

Ce document vous présente les résultats STOC-EPS pour l’année 2019. Il propose également un état des lieux des autres indicateurs de l’avifaune en région : SHOC (Suivi Hivernal des Oiseaux Communs), STOM (Suivi Temporel des Oiseaux de Montagne), WETLANDS (recensement international des oiseaux d’eau) et EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux Communs).


Document(s) joint(s)