Les associations de protection de la nature saisissent l’ANSES au sujet des Bouquetins du Bargy

Publié le vendredi 19 septembre 2014


La LPO, FNE et l’ASPAS viennent de saisir officiellement l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), comme la loi les y autorise. Elles demandent qu’une évaluation soit engagée à la lumière des conséquences de la gestion actuelle du problème de la brucellose sur les Bouquetins du Massif du Bargy, gestion qui tendrait à aggraver la situation plutôt que d’en limiter la portée. En conséquence, elles réclament que de nouvelles préconisations soient apportées pour concilier les impératifs de santé publique et le respect de cette espèce protégée emblématique des Alpes.

Retrouvez le communiqué de presse ainsi que la saisine de l’ANSES concernant l’état sanitaire, les effets contraires à l’effet attendu suite à la destruction de 300 bouquetins, et les solutions alternatives à préconiser pour éviter de tuer les autres.


Document(s) joint(s)

PDF - 2.8 Mo
PDF - 92.6 ko