La mobilisation continue pour les bouquetins du Bargy

Publié le lundi 4 août 2014


Consultez l’article paru dans l’Oiseau Magazine n°115 (été 2014)

JPEG - 13.6 ko

La mobilisation continue pour les bouquetins du Bargy

Toutes les grandes ONG naturalistes, environnementalistes et de montagne ont interpellé Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, sur l’affaire des bouquetins du Bargy et ont demandé l’arrêt de l’abattage systématique des bouquetins de plus de cinq ans et l’abrogation de l’arrêté préfectoral n°2013274-0001 qui en découle.

Les représentants de la LPO et de la FRAPNA ont été reçu hier, lundi 14 avril, par M. le Préfet. Plus de 120 personnes les ont accompagnées et se sont rassemblées devant la préfecture pour marquer leur attachement à cet animal symbole des Alpes sauvages.

Signez la pétition en ligne, comme l’ont déjà fait plus de 24500 citoyens : www.sauvonslesbouquetins.com

JPEG - 1 Mo

Synthèse complète du dossier « Bouquetin du Bargy »

Vous pouvez prendre connaissance de la synthèse complète du dossier « Bouquetin du Bargy » en consultant le document ci-dessous :

Signez la pétition

Nous vous invitons à signer la pétition contre l’abatage des bouquetins du Massif du Bargy dans le département de la Haute-Savoie en vous rendant à cette adresse : Pétition : Stop à l’abattage des bouquetins du Bargy.

Le bouquetin, animal paisible et doux, emblématique des Alpes, est interdit de chasse depuis 1962.

Dans le massif du Bargy, l’État a décidé de tuer tous les bouquetins de plus de 5 ans.

Prise dans la précipitation, cette décision visant à supprimer un foyer de brucellose était loin d’être la seule envisageable. Pour le groupe d’experts de l’Agence de Sécurité Sanitaire, il n’y avait pas d’urgence à agir, car le risque de transmission aux autres espèces est faible. Sans même que le groupe d’experts n’ait eu le temps d’étudier la solution de la vaccination, 197 bouquetins ont été abattus en 2 jours en octobre 2013. Par souci d’économie, l’État n’a pas pris le temps de différencier les individus sains des individus positifs à la brucellose ; parmi les bouquetins tués lors de l’opération éclair, beaucoup n’étaient pas malades. Des actions plus discrètes se poursuivent visant à éliminer, dans le Bargy, tous les bouquetins de plus de 5 ans. Sous la pression des éleveurs et des chasseurs, l’État pourrait décider d’éradiquer la totalité de la population des bouquetins du Bargy dès le printemps 2014


Pour en savoir plus

Dossier de presse :

Les dernières heures des bouquetins du Bargy ?

Communiqués de presse :

197 bouquetins ont fait l’objet d’un abattage sanitaire (02/09/13)
Les bouquetins du Bargy : C’est fini ! (05/07/13)

Contacts Presse :

Fabien PERRIOLLAT
Président FRAPNA Haute-Savoie
06.11.24.04.21

Marie-Paule DE THIERSANT
Présidente LPO Rhône-Alpes
06.77.05.72.64


Document(s) joint(s)