La migration postnuptiale des oiseaux a commencé

Publié le mercredi 7 août 2013


Depuis la mi-juillet les premiers passages d’oiseaux migrateurs sont vus en Rhône-Alpes. Notre région est avec l’Aquitaine, la région phare pour observer la migration en France aussi bien au printemps (migration prénuptiale) qu’en automne (migration postnuptiale). Un axe de migration est privilégié par les oiseaux : la vallée du Rhône bordée par les Alpes. Il constitue une véritable trame aérienne.

A l’automne, plusieurs sites d’observation du passage des oiseaux sont connus et pour certains, comme le défilé de l’Ecluse, suivis depuis plus de 50 ans.

Depuis début juillet et jusqu’à fin novembre, des bénévoles et des salariés sont présents pour identifier et compter les oiseaux :

  • Dans l’Ain, aux Conches (lieu-dit les Roches de Cuiron, commune de Ceyzeriat) le suivi est assuré par la LPO Ain et sur le Mont Mourex (commune de Grilly) avec la présence d’un ornithologue suisse.
  • A la limite entre l’Ain et la Haute-Savoie, au Fort l’Ecluse, le site est suivi par la LPO Haute-Savoie jusqu’à fin novembre.
  • Au barrage de Serves-sur-Rhône ; site à cheval sur la Drôme et l’Ardèche, suivi bénévolement.
  • Au col de Baracuchet dans les Monts du Forez (Loire) au pied du massif Central, le suivi est assuré par la LPO Loire pendant tout le mois d’octobre notamment.

Les premiers oiseaux à traverser le ciel de Rhône-Alpes en direction de leurs quartiers d’hiver, plus au sud, sont notamment (par ordre d’apparition) les milans noirs et les martinets noirs. Les derniers à clôturer le « bal » seront les cigognes noires et blanches, les balbuzards, les bondrées apivores, les cormorans, les pigeons ramiers, les milans royaux et toute la cohorte des petits passereaux.

Une espèce mérite tout particulièrement notre attention : le milan royal.

L’effectif des oiseaux nicheurs de cette espèce est en grave déclin dans toute la France et aussi en Rhône-Alpes. Il bénéficie d’un plan national d’actions piloté par la Mission Rapaces de la LPO, auquel la LPO Rhône-Alpes contribue. Notre action en Rhône-Alpes porte sur le suivi des oiseaux nicheurs, mais aussi sur ceux qui passent en migration et ceux qui décident d’hiverner chez nous.

Le site de migration du Défilé de l’Ecluse est le site majeur en Europe pour le passage de cette espèce. La LPO Haute-Savoie a dénombré plus de 11 000 individus en 2012, un record. Le col de Baracuchet présente aussi un grand intérêt pour cette espèce.

Tous les ans, l’Eurobirdwatch rassemble tous les passionnés observateurs de la Migration des Oiseaux. En 2013, l’évènement aura lieu les 5 et 6 octobre. Le Collectif Tête en L’Air (URCPIE et LPO Rhône-Alpes) relaiera cet évènement.

Venez nous rejoindre, le spectacle de la nature est au rendez-vous. Nos bénévoles et salariés sauront vous communiquer leur passion pour l’oiseau libre.

Nous avons aussi besoin de votre soutien. Faites un don. Chaque euro versé va directement à la protection des oiseaux. Rien n’est jamais gagné. Tous les ans, il faut se battre pour obtenir des dates de chasse qui respectent la biologie des oiseaux migrateurs et les prescriptions de la Directives Européenne Oiseaux.

PNG - 151.7 ko

Et pour les plus curieux, nouv vous invitons à vous rendre sur le site www.migraction.net.

Contact presse :
Julien GIRARD-CLAUDON


Document(s) joint(s)

PDF - 398.7 ko