La LPO demande à l’ONF de ne pas chasser le Grand Tétras dans les forêts domaniales des Pyrénées

Publié le lundi 17 novembre 2014


Selon les unités de gestion, l’Office National des Forêts envisagerait d’ouvrir la chasse au Grand Tétras dans les forêts domaniales des Pyrénées. Or, la population de l’espèce ne cesse de régresser depuis plus de cinquante ans dans le massif pyrénéen.
C’est pourquoi, la LPO demande à l’ONF non seulement de renoncer à envisager l’ouverture même partielle de la chasse au Grand Tétras dans ce Massif, mais également d’accentuer sa participation à la restauration de son habitat, partout où cela est nécessaire.

En 2014, le Grand Tétras est présent en Rhône-Alpes uniquement dans le département de l’Ain, où il est entièrement protégé et par conséquence non chassable.
Par ailleurs, la LPO Ain participe au Plan Départemental d’Actions en faveur du Grand Tétras et de la Gélinotte des Bois, piloté par le Conseil Général de l’Ain. La LPO Ain est également membre du Conseil d’Administration du Groupe Tétras Jura (GTJ).

Retrouvez ci-dessous le courrier inter-associatif adressé au Directeur Général de l’ONF par Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO :


Document(s) joint(s)