Oiseaux migrateurs


Suivi des oiseaux migrateurs

Suivi de la migration active sur deux sites majeurs et valorisation des données régionales en 2015

JPEG - 13.7 ko

Contexte et objectifs

De par sa géographie, sa diversité et son climat varié, la France est une étape cruciale pour des millions d’oiseaux migrateurs. Cette position privilégiée nous assigne la responsabilité de protéger ces populations migratrices. Pour répondre à ces enjeux, la Mission Migration pilotée par la LPO France est née de la volonté de plusieurs associations. Ce réseau, ouvert à tous, a pour objectif de mutualiser les savoirs, de partager les passions, de diffuser les connaissances sur la migration et de mobiliser l’énergie de chacun afin de garantir l’avenir des oiseaux migrateurs et des espaces dont ils dépendent. Ce réseau, créé en 2007, réunit 57 sites d’étude. Six ans plus tard, la base de données www.migraction.net s’est enrichie de plus d’un million de données. Le site permet de suivre l’évolution, jour par jour, des passages d’oiseaux et de consulter les bilans saisonniers des sites suivis.

La région Rhône-Alpes compte à elle seule près de 20 % des sites français identifiés comme étant d’intérêt pour le suivi de la migration.

Dans le cadre de l’opération Tête en l’air, la LPO Rhône-Alpes et l’Union Régionale des CPIE (URCPIE) se sont associées pour faire du suivi de la migration en Rhône-Alpes un évènement à caractère :

  • scientifique : le comptage des oiseaux en phase de migration pré et postnuptiale
  • de sensibilisation : organisation des journées au printemps et à l’automne pour faire découvrir la migration au grand public mais aussi à destination des scolaires à travers des animations dans les écoles et lycées pour sensibiliser la jeunesse au phénomène de la migration des oiseaux.

Moyens et résultats

Deux sites ont été suivis en Rhône-Alpes en 2015 :

  • Le col de l’Escrinet où les comptages ont été assurés par un salarié et deux services civiques du 10 février au 14 avril. Ces 64 jours de suivi totalisent 743,5 heures d’observation. L’aide des bénévoles a été précieuse, ceux-ci ont assuré un total cumulé de 1409 heures de présence sur l’ensemble de la saison.
  • Le suivi au Défilé de l’Ecluse où les comptages ont été assurés du 18 juillet au 4 décembre 2015. Les 134 jours comptés totalisent un peu plus de 1137 heures de présence. 72 observateurs ont contribué activement au suivi et l’aide de 5 d’entre eux a été essentielle pour assurer la présence quotidienne. Le nombre d’heures-observateur est de 2650, dont environ 525 heures effectuées par un salarié et 2125 heures accomplies par les bénévoles.

Le bilan de l’investissement humain de la LPO sur ces 2 sites est de 4804 heures :

  • 1 équivalent temps plein durant 6 mois (2 salariés) = 770 heures
  • 2 services civiques à temps plein durant 2 mois = 500 heures
  • Un minimum de 90 bénévoles cumulant 3534 heures de contribution au suivi.

L’opération de suivi simultané de la migration prénuptiale du Milan royal du week-end des 7 et 8 mars a permis de collecter 57 données de 44 observateurs (218 heures d’observation sur les 2 jours). Ce suivi a permis de faire progresser la connaissance des voies de migration printanière du Milan royal en Rhône-Alpes.

Les données de migration accumulées depuis de nombreuses années en Rhône-Alpes permettent aujourd’hui de donner des tendances d’évolution et de dessiner les voies de migration pour plusieurs espèces de grande taille. Ce travail a été réalisé pour le milan royal, la grue cendrée et la cigogne blanche.

JPEG - 598.2 ko

Détermination des voies de migration de la cigogne blanche au printemps

Perspectives

Bien que les suivis, tels qu’ils existaient jusqu’alors, ne se maintiennent pas de la même façon en 2016 pour des questions budgétaires, la LPO poursuivra son travail sur l’identification des voies de migration de Rhône-Alpes et sur la valorisation des connaissances disponibles sur les oiseaux migrateurs.

Nous remercions les donateurs, la fondation Franz Weber et la Région Auvergne Rhône-Alpes pour leur engagement à nos côtés en faveur des oiseaux migrateurs en 2015 !
L’association remercie également les volontaires en services civiques pour leur engagement !

JPEG - 320.5 ko


La migration en Rhône-Alpes, téléchargez la plaquette :


Le Bièvre Spécial migration

Le Bièvre, numéro spécial migrations en Rhône-Alpes, numéro 23, année 2009

Bièvre n° 23, spécial migrations en Rhône-Alpes
Bièvre n° 23, spécial migrations en Rhône-Alpes
1.3 Mo

Migraction.net

PNG - 28.2 ko

La Mission migration de la LPO France dispose d’un site internet sur lequel vous pouvez :

  • suivre l’évolution, jour par jour, des passages d’oiseaux
  • consulter les bilans saisonniers des sites migratoires
  • Site internet du suivi de la migration : www.migraction.net

Articles de cette rubrique

| 1 | 2 |