Vipère aspic

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier la Vipère aspic

La Vipère aspic (Vipera aspis) est une espèce de serpent de la famille des Viperidae. C’est une espèce venimeuse.

Vipère aspic, photo Rémi RUFER © 2008

Description

  • C’est un serpent au corps épais, à la tête nettement définie, aux yeux à pupille verticale.
  • Les écailles du corps montrent une arête longitudinale. Le dessin des marques dorsales est variable mais forme le plus souvent une bande en zig-zag brun foncé ou noire.
  • Taille courte, de 70 cm.
Vipère aspic (Vipera aspis)
  • En France, la Vipère aspic est la plus commune des vipères.
  • Le genre Vipera est facilement identifiable grâce à ses nombreuses petites écailles sur la tête (au contraire des Couleuvres qui ont 9 grosses écailles sur la tête).
    L’espèce aspis est quant à elle reconnaissable à son écaille nasale proéminente.

Comportement
Bien qu’elle affectionne les zones sèches, il lui arrive, cependant très rarement, de plonger dans l’eau (cours d’eau lent, mare...) où l’on peut la voir nager en maintenant sa tête bien dressée hors de l’eau.

Habitat

  • Elle se rencontre en Europe de l’Ouest, surtout en France, Suisse, Italie. L’aspic est visible sur les versants sud très pierreux, et facilement à 25° ou plus.
  • Coloration variable dans les Alpes.

Alimentation

Migrations

Espèce venimeuse
Comme les autres vipéridés, cette espèce est venimeuse. Elle possède des glandes à venin reliées à des crochets canaliculés qui permettent d’injecter le venin profondément dans les tissus de la proie (petits mammifères, oisillons...). Au repos ces crochets sont couchés vers l’arrière dans des replis cutanées à l’intérieur de la bouche.

La vipère aspic n’est pas un animal agressif. Elle n’attaque que pour chasser ses proies ou si elle se sent menacée. Elle se met alors en forme de S et projette ses crochets en avant pour mordre. En principe son venin n’est pas suffisant pour tuer un homme adulte. La morsure, rarement mortelle, peut toutefois nécessiter l’injection d’un sérum antivenimeux et peut provoquer des maladies car le poison entraîne des douleurs, des vomissements, des œdèmes, allant jusqu’à la syncope.

Reproduction

Confusions possibles
Ne pas confondre la Vipère avec le serpent qui nage la tête hors de l’eau et plonge, la Couleuvre vipérine (Natrix maura), parfaitement inoffensive, mais ressemblant beaucoup à une vipère. Les vipères européennes ont toutes les pupilles fendues verticalement, alors que celles des couleuvres sont toujours rondes.