Tourterelle turque

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier la Tourterelle turque

Tourterelle turque

Description
La Tourterelle turque est essentiellement marron pâle, avec un fin demi collier noir à la nuque, une longue queue à base noire.
Mâle et femelle sont similaires, les juvéniles sont plus brunâtres au dessous, et la bande de la nuque est alors fine ou absente.

Tourterelle turque, Collared Turtle-dove, Streptopelia decaocto

Comportement
La Tourterelle turque s’observe généralement seule ou par paires, elle se nourrit au sol, mais peut former des groupes quand la nourriture est abondante.
Le vol de parade est composé d’une montée en chandelle, suivi d’une descente planée, ailes écartées.

Alimentation
La Tourterelle turque se nourrit de graines, baies.

Migrations
La Tourterelle turque est très sédentaire.
A l’origine, l’espèce provient de l’Asie du sud, mais elle a fortement étendu son aire de répartition jusqu’à l’extrême sud-est de l’Europe en quelques dizaines d’années.

Chant et cri

Chant en trois syllabes avec un accent sur la seconde, plus longue, que l’oiseau accompagne d’une révérence. Récente colonisatrice de l’Ouest de l’Europe, elle y est désormais commune dans les villes et quartiers résidentiels.

Le chant de la Tourterelle turque est un "rou-rou, rou" très caractéristique à trois syllabes, répété inlassablement, en accentuant la seconde syllabe.
Cri "jèhh" émis en vol.

Reproduction
La Tourterelle turque niche fréquemment en agglomérations, de mars à octobre, avec 2 à 4 couvées par an. Couve 2 œufs, incubés 15 à 16 jours, les jeunes quittent le nid à 14-20 jours mais sont nourris encore 3 semaines.

Remarques
Ne pas confondre la Tourterelle turque avec la Tourterelle des bois, plus petite et aux ailes marron-roux non uniformes, ou avec le Pigeon ramier, qui est gris foncé, avec une large tache blanche sur les côtés du cou.

Tourterelle turque
Tourterelle turque
Tourterelle turque, photo France DUMAS © 2008
Tourterelle turque, Photo France DUMAS