Tarier pâtre

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier le Tarier pâtre

Le Tarier pâtre (Saxicola torquata) est un passereau appartenant à la famille des Muscicapidae.

Tarier pâtre, photo France DUMAS © 2008
Tarier pâtre, mâle adulte, photo France DUMAS

Description

Tarier pâtre (Saxicola torquata)
  • Corps trapu, grosse tête.
  • Ailes courtes, larges à la base et arrondies, brun-noir avec une petite tache blanche rectangulaire à la base.
  • Queue courte, carrée ou légèrement arrondie, brun-noir.
  • Mâle dessus de la tête et dos brun-noir, croupion blanc tacheté de noir et de roux.
  • Gorge et joues noires.
  • Large tache blanche de chaque côté du cou, soulignant les joues.
  • Poitrine et flancs roux orangé vif.
  • Ventre blanc-crème.
  • Femelle beaucoup plus terne, croupion brun.
  • Bec noir, court, droit et assez épais à la base.
  • Pattes noire assez courtes et fines.
  • Oeil brun-foncé.
  • Longueur totale de 12.5 cm
  • Envergure de 18 à 21 cm.
  • Poids de 13 à 17 g.

Comportement

  • Oiseau diurne, solitaire.

Habitat

  • Le Tarier pâtre recherche les terrains non cultivés, secs et ensoleillés, à végétation herbacée basse et clairsemée, entrecoupée de zones dénudées parsemées de buissons.
  • Friches herbeuses, landes à genêts, talus des routes, coteaux arides, bords de prairie.

Alimentation

  • Il se nourrit au sol, repère ses proies depuis un perchoir (piquet...).
  • Il consomme principalement des insectes, araignées, quelques graines et baies (en hiver).

Migrations

  • Le Tarier pâtre est présent en France toute l’année.
  • Il est en partie sédentaire, mais les Tariers pâtres du Nord-Est migrent vers le Sud, et les montagnards descendent dans les vallées en hiver (en octobre-novembre).
  • Les oiseaux d’Europe centrale hivernent en France (ou jusqu’en Afrique du Nord).

Chant et cri

Reproduction

  • Il construit un nid d’herbes sèches garni de plumes, au sol, dans la végétation ou au pied d’un buisson
  • Deux ou 3 pontes par an, de 4 à 6 oeufs, incubés 13 à 14 jours par la femelle.
  • Les jeunes nidicoles quittent le nid à 12 - 16 jours.

Remarques

  • L’espèce se reproduit dans toute la France jusqu’à 1000 m d’altitude.

Tarier pâtre, photo France DUMAS © 2008
Tarier pâtre, mâle, photo France DUMAS
Tarier pâtre, femelle, photo France DUMAS © 2008
Tarier pâtre, femelle, photo France DUMAS
Tarier pâtre, femelle, photo France DUMAS © 2008
Tarier pâtre, femelle, photo France DUMAS