Pinson du Nord

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier le Pinson du Nord

Le Pinson du nord (Fringilla monrifringilla) est une espèce d’oiseau appartenant à la famille des Fringillidae. C’est l’espèce la plus nordique du genre Fringilla.

Description

Pinson du nord (Fringilla monrifringilla), photo Nicolas DUPIEUX  2008 (c)
Pinson du Nord
  • Corps allongé.
  • Ailes assez longues et pointues.
  • Queue assez longue et échancrée, noire.
  • Mâle en hiver :Tête et dos noirs liserés de roux, dessous blanc pur, sauf poitrine roux orangé et flancs ponctués de noir, ailes noires avec 2 fines barres blanches, croupion blanc.
  • Femelle moins contrastée.
  • Bec conique, court et pointu, jaune à pointe noire.
  • Pattes brunâtres, fines.
  • Oeil brun.
  • Longueur totale de 14 à 16 cm.
  • Envergure de 26 cm
  • Poids de 20 à 34 g.

Habitat

  • En hivernage en France, dans les forêts de hêtres ayant fructifié, champs de maïs.

Comportement

  • Diurne.
  • Oiseau très grégaireen dehors de la reproduction.
  • Forme des dortoirs énormes dans les arbres (million d’oiseaux).

Alimentation

  • Se nourrit au sol.
  • Pendant l’été les insectes constituent leur ressource essentielle.
  • En automne et en hiver, ils est surtout granivores.
  • Consomme essentiellement des faînes de hêtres, (forte teneur oléagineuse donc apport calorique pour la saison froide)
  • En appoint, mange des semences de conifères , des baies (Sorbiers, Sureaux ...), graines de plantes glanées principalement à terre.

Migrations

  • Les Pinsons du nord, comme leur nom l’indique, vivent dans le nord de l’Europe et de la Sibérie où ils nichent.
  • Ils migrent en mars vers le nord, en octobre vers le sud.
  • En hiver, ils peuvent quelquefois devenir très grégaires et dormir dans d’immenses dortoirs (phénomène connu en Suisse seulement 8 fois au cours du XXe siècle).
  • De plus petits dortoirs se forment toutes les années.

Chant et cri

Reproduction

  • Pas en France, où il hiverne seulement, partout et surtout en Lorraine, Franche-Comté, Isère, Drôme, Ile-de-France, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénnés, Gers...

Dans les jardins

  • En hiver, ils s’approchent des mangeoires (tournesol), et cherchent leur nourriture dans les champs en friches, les abords des fermes et les jardins.

Remarques

  • Ne pas le confondre avec le Pinson des arbres.

Pinson du Nord, photo Nicolas Dupieux, 2008 ©
Pinson du Nord M, photo Nicolas DUPIEUX
Pinson du Nord, photo Nicolas Dupieux, 2008 ©
Pinson du Nord F, photo Nicolas DUPIEUX
Pinson du Nord, photo Nicolas Dupieux, 2008 ©
Pinson du Nord M, photo Nicolas DUPIEUX
Pinson du Nord F, photo Nicolas Dupieux, 2008 ©
Pinson du Nord, photo Nicolas DUPIEUX

Pinson du Nord, photo Nicolas Dupieux, 2008 ©
Pinsons du Nord M, photo Nicolas DUPIEUX