Pie bavarde

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier la Pie bavarde

Description

La Pie bavarde est de la taille du Pigeon, avec un longue queue étagée. Elle est noire et blanche vue à distance, mais vue de près elle présente des subtils reflets métalliques bleu-vert.

Pie bavarde, avec un Pigeon ramier, photo France DUMAS © 2008
Pie bavarde, (avec un Pigeon ramier). Photo France DUMAS
  • Corps très allongé, tête ronde.
  • Ailes assez courtes, larges et arrondies, noires avec des reflets bleu violacé et verts, et de larges liserés blancs à l’extrémité.
  • Queue très longue, large et étagée, souvent relevée ou balancée nerveusement de haut en bas, noire avec des reflets métalliques verts et pourpres.
  • Tête,plastron, dos et croupion noirs avec quelques reflets bleus.
  • Épaules, ventre et flancs blancs.
  • Bec noir, assez long et mince mais puissant.
  • Pattes noires, assez longues et fortes.
  • Oeil brun-noir.
  • Mâle et femelle sont similaires.
  • Les juvéniles ont la queue plus courte, un plumage noir terne sans reflets métalliques.
  • Longueur totale de 42 à 50 cm dont 19 à 26 cm pour la queue.
  • Envergure de 48 à 53 cm.
  • Poids de 155 à 255 g.

Comportement

  • Oiseau diurne
  • Grégaire en dehors de la période de reproduction.
  • Sa queue lui sert de balancier.
  • Elle se pose au sommet d’arbres pour observer, bien droite, la queue pendante.
  • Elle vit généralement en petits groupes.
  • Son vol caractéristique est irrégulier et "pagayant".

Habitat

  • Vastes étendues cultivées, parsemées de grands arbres, isolés ou en bouquet.
  • Bosquets, allées d’arbres, grandes haies à proximité de cultures et de pâturages.
  • Banlieues des villes et grandes allées bordées d’arbres.

Alimentation

  • Elle se nourrit surtout à terre en se déplaçant par bonds.
  • La Pie consomme des insectes et leurs larves,des escargots, limaces, vers de terre, petits mammifères, oeufs et jeunes oiseaux pris au nid, mais aussi des graines et fruits.

Migrations

  • Totalement sédentaire, la Pie est présente en France toute l’année.
  • Elle forme des dortoirs importants d’octobre à février où les disputes sont fréquentes.

Chant et cri

  • La Pie est bruyante
  • Ses jacassements incessants caractéristiques, ainsi que on aptitude à produire toute sorte de cris étranges, lui ont valu le qualificatif de "bavarde".

Reproduction

  • Le nid de la Pie est construit à la cime d’un grand arbre.
  • Gros nid de branchettes, contenant une coupe de terre, garnie de racines et de crins, et recouvert d’un dôme de branchettes.
  • Une seule ponte par an, de 6 à 7 oeufs, incubés par la femelle 17 à 18 jours en avril-mai.
  • Les jeunes nidicoles, nourris par les deux parents, quittent le nid à 22 - 24 jours.

Remarques

  • La Pie bavarde ne peut pas être confondue (gros oiseau noir et blanc qui jacasse).
  • Elle est présente dans toute la France (sauf la Corse, la forêt landaise, les montagnes au dessus de 1500 m d’altitude).

Pie bavarde, photo France DUMAS © 2008
Pie bavarde, Photo France DUMAS
Pie bavarde, photo France DUMAS © 2008
Pie bavarde, Photo France DUMAS