Merle noir

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier le Merle noir

Le mâle du Merle noir est tout noir, avec un bec brillant jaune-orangé, et le tour de l’œil de la même couleur.

Merle noir, ma^le, photo France DUMAS © 2008
Merle noir, mâle, Photo France DUMAS

Description

Merle noir mâle
  • Corps allongé, ailes assez courtes, larges à la base et arrondies
  • Queue assez longue et carrée
  • Mâle adulteentièrement noir
  • Femelle brun foncé, gorge grisâtre striée de brun-noir, poitrine brune teintée de roussâtre et tachetée de brun foncé.
  • Bec assez court, droit et épais à la base, jaune orangé (mâle) ou brun teinté de jaune (femelle).
  • Pattes brun foncé assez courtes et fortes.
  • Oiel brun foncé entouré d’un fin anneau de peau jaune.
  • Les juvéniles ont des rayures claires au dessus, un duvet gris-brun.
  • Longueur totale de 24 à 25 cm.
  • Envergure de 34 à 38.5 cm.
  • Poids de 80 à 130 g.

Habitat

  • Très varié : terrains avec arbres et buissons en alternance avec une végétation herbacée rase ou des tapis de feuilles mortes.
  • Lisières de forêts, bosquets, haies, parcs, allées d’arbres, jardins.
  • Pénètre jusqu’au cour des villes.

Comportement

  • Diurne
  • Assez grégaire en dehors de la reproduction
  • Les Merles ont une assez longue queue et sautillent souvent au sol, la queue relevée.
  • Certains oiseaux ont parfois une partie du plumage blanc.

Alimentation

  • Se nourrit uniquement au sol, se perche sur les arbres et les toits.
  • Consomme principalement des insectes et des vers de terre, des escargots, des fruits et baies en hiver (cerises, pommes...)
  • On les voit souvent au sol dans les jardins à rechercher des vers.

Migrations

  • Présent en France toute l’année
  • Migrateur partiel : en hiver, les Merles du Nord de l’Europe , de Russie migrent et viennent grossir ou remplacer nos populations plus au sud.
  • Nos merles sont sédentaires en ville et dans le Sud, les autres migrent.
    Chant et cri

Chant et cri

  • Chant calme et mélodieux, aux motifs complexes et très variés et non répétés, composé de sifflements sonores et flûtés, parfois impurs, où notes graves et profondes alternent avec des séries de sons très aigus qui concluent les phrases (de longueur variable, parfois jusqu’à huit secondes et plus).
  • Cris d’inquiétude ou d’alarme "tchouc-tchouc atchi tchi tchi tchi tchi tchoui.." typiques en soirée.
  • Chante souvent à partir des mêmes perchoirs.

Reproduction

  • Nid de tiges, herbes sèches, mousse et terre, garni d’herbes fines, dans un arbre ou un buisson (à moins de 4 m de hauteur en général).
  • Deux à 4 pontes par an de 3 à 5 oeufs, incubés par la femelle 10 à 15 jours.
  • Jeunes nidicoles s’envolent à 12 - 16 jours.

Le Merle couve 4 à 6 œufs, incubation durant 13 ou 14 jours par la femelle. Les deux parents nourrissent les petits au nid.

Remarques


Merle noir, femelle, photo France DUMAS © 2008
Merle noir, femelle, Photo France DUMAS
Merle noir, juvénile, photo France DUMAS © 2008
Merle noir, juv, photo France DUMAS