Grive draine

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier la Grive draine

Grive draine, Turdus viscivorus, photo France DUMAS © 2008
Grive draine, Turdus viscivorus, photo France DUMAS

Description
Cet oiseau de grande taille mesure près de 27 cm.

  • Corps allongé,ailes assez longues, larges à la base et légèrement pointues.
  • Queue assez ronde et carrée
  • Dessus gris brun
  • Joues blanc crème soulignées de noir
  • Dessous blanc crème tacheté de grosses taches rondes brun noir, sauf au bas du ventre
  • Dessous de l’aile blanchâtre
  • Ailes brun foncées liserées de crème, queue brun olive
  • Bec court, droit et épais à la base
  • Pattes brun jaunâtre, assez courtes et fortes.
  • Oeil brun foncé.
    .
  • Longueur totale 27 cm
  • Envergure de 42 à 47.5 cm
  • Poids de 95 à 140 g.

Habitat

  • Terrains dégagés à végétation herbacée basse à proximité d’arbres.
  • Prairies et pâturages en lisière de forêts, entrecoupées de grandes haies ou parsemées de bosquets
  • Absente au coeur des forêts denses, mais s’installe en périphérie ou aux bords des clairières.

Comportement
- Diurne, plutôt solitaire

  • Très craintive
  • Se perche fréquemment.
  • L’hiver, associée à d’autres espèces de Grives, on peut néanmoins l’apercevoir dans les prairies.
  • Elle consomme du Gui en hiver et participe a la dissémination de ses baies.

Alimentation

  • Se nourrit au sol et dans les arbres.
  • Consomme des insectes, vers de terre et escargots, et de nombreuses baies et fruits en hiver.

La Grive draine est également parfois nommée Grive viscivore, en référence au fait qu’elle se nourrit de baies du Gui d’Europe (Viscum album), contribuant ainsi à sa dissémination.

Migrations

  • Présente en France toute l’année, et en grande partie sédentaire.
  • Mais quelques oiseaux migrent vers le Sud.
  • Des rives Scandinaves et Baltes hivernent en France, de septembre à avril.

Chant et cri

  • Son chant estmélodieux, rappelant celui du Merle, mais plus monotone et répétitif, et aussi de tonalité plus élevée. (chant plus "triste et plaintif").
  • Les phrases, composées de quelques notes flûtées, sont courtes et espacées par des silences assez longs.
  • Chante du haut des arbres.

Reproduction

  • La Grive draine construit son nid dès la fin mars et parfois un second au mois de juin. C’est la femelle qui prend en charge la construction de ce nid, le mâle apportant les matériaux de construction
  • Nid de tiges, herbes sèches, mousse et terre garni d’herbes fines dans un arbre (4 à 10 m du sol).
  • Deux à trois pontes par an de 3 à 5 oeufs incubés par la femelle de 10 à 15 jours.
  • Les jeunes nidicoles quittent le nid à 12 - 15 jours.

.

Remarques
Elle est présente dans toute l’Europe occidentale (à l’exception des régions les plus méridionales) toute l’année.


Grive draine juvénile en chasse, photo France DUMAS © 2008
Grive draine juv, photo France DUMAS
Grive draine, photo France DUMAS © 2008
Grive draine, photo France DUMAS