Accenteur mouchet

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Identifier l’Accenteur mouchet

 Accenteur mouchet, photo Nicolas Dupieux, 2008 ©
Accenteur mouchet, photo Nicolas DUPIEUX

Description

  • L’Accenteur mouchet est plus petit que le Moineau et passe facilement inaperçu.
  • Il a le dos brun rayé de marques noires, la tête et la poitrine sont gris plomb.
  • La calotte est striée de brun-noir, les joues brunes et finement tachées de gris.
  • Le dos et les ailes sont brun roussâtre et fortement striés de brun noir.
  • Bec court fin et pointu.
  • Oeil brun rouge.
  • Pattes brun rouge, assez courtes et fines
  • Le mâle et la femelle sont similaires.
  • Les juvéniles ont le dessous jaune-roux, le dessus crème à taches sombres, duvet long, noir.
  • Longueur 14.5 cm
  • Envergure de 19 à 21 cm
  • Poids de 16 à 24 g.
 Accenteur mouchet , Hedge sparrow, Dunnock, Prunella modularis, Traîne-buissons

Comportement
Vous verrez surtout l’Accenteur mouchet autour des buissons, se déplaçant comme une petite souris. On le trouve surtout dans les jeunes conifères, en montagne jusque dans l’étage des arbustes nains.
Il préfère les broussailles, buissons et arbustes (conifères) entrecoupés d’espaces dégagés.
Présent jusqu’au coeur des villes
, il habite les haies.

Alimentation
L’Accenteur mouchet se nourrit principalement d’insectes, en hiver également de petites graines.

Migrations
Migrateur partiel ; l’Accenteur mouchet est très sédentaire (moitié Ouest du pays), et se déplace rarement à plus d’un kilomètre. Les oiseaux de l’Est et du Centre migrent vers le sud (jusqu’en Espagne).
En hiver, les populations d’Accenteur mouchet de Scandinavie et d’Europe centrale viennent hiverner chez nous d’octobre à avril.

Chant et cri
Le chant est une courte phrase doucement sifflée, formée de tons simples, elle passe facilement inaperçue car n’a pas d’éléments très caractéristiques.
Le chant est léger et rapide, de tonalité aiguë, composé de phrases assez courtes répétées avec régularité.
Il ressemble au chant du Troglodyte mais en plus court, mois puissant et sans les trilles. La mélodie est simple mais néanmoins plus complexe que celle du Troglodyte ou du Pinson.

Reproduction
L’oiseau est polygame.
Le nid de mousse et de tiges est bien caché dans un buisson épais, près du sol (0.5 à 3.5 m).
Il y a trois pontes par an, l’Accenteur couve de 4 à 6 œufs, incubés par la femelle pendant 12 à 14 jours, les deux parents nourrissent les jeunes nidicoles ensuite 13 à 14 jours.

Remarques
Ne pas confondre l’Accenteur mouchet avec le Moineau domestique, ou l’Accenteur alpin qui descend des montagnes et se rapproche des villages d’altitude en hiver (mais présente une gorge blanche tachetée de noir).
Présent dans toute la France, toute l’année.


Accenteur mouchet, photo Rolland 2008
Accenteur mouchet, (Prunella modularis), photo France DUMAS© 2008
Accenteur mouchet, photo France DUMAS