Suivez aussi les papillons

Publié le mardi 28 octobre 2008 -->


Les papillons aussi ont leur suivi !

Un programme de suivi des papillons communs (OPJ) a été mis en place par notre partenaire Noé Conservation, qui anime ce réseau, en collaboration avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Paris qui traite les résultats.

Logo de Noé Conservation
Noé Conservation
Logo de Vigie Nature
Vigie Nature
Logo du Muséum d'Histoire Naturelle, Paris
Muséum d’Histoire
Naturelle de Paris

Pourquoi les papillons ?

Pour compléter l’information sur la biodiversité fournie par les oiseaux (programme STOC) en s’intéressant à un groupe bien étudié mais pour lequel les informations de type suivi manquent en France.

Au niveau européen, de tels suivis standardisés permettant depuis longtemps de suivre l’évolution temporelle des papillons de jour.
Papillon Vulcain
Vulcain

Pourquoi faire appel au grand public ?
La conservation de la biodiversité est l’affaire de tous. Chacun peut s’impliquer et le suivi est une façon simple de s’impliquer (acquérir de la connaissance pour prendre les bonnes décisions de conservation). De plus, de nombreuses espèces communes de papillons sont relativement faciles à identifier, permettant ainsi la participation d’un large public, même avec très peu de connaissance en identification et en biologie.

Pourquoi faire aussi appel aux naturalistes ?
Au sein de l’OPJ, on peut participer de deux façons, soit en se concentrant sur une liste prédéfinie de 28 espèces ou groupe d’espèces faciles à identifier, soit en considérant la totalité des espèces de papillons de jour potentiellement présentes dans les jardins. Ce deuxième volet s’adresse bien entendu à ceux qui ont déjà quelques connaissances sur les papillons et servira à calibrer les observations du public le plus néophyte dans le domaine.

Comment participer ?
Il suffit de télécharger le mode d’emploi, le guide d’identification et une fiche de terrain sur le site www.noeconservation.org.

En fin de chaque mois d’été, une base de données nationale rassemble vos observations. Vous recevrez une synthèse des progrès de l’observatoire et des premiers résultats.

Ouvrez l’œil chaque fois que vous êtes dans votre jardin !

L’identification des espèces.

Papillon Paon de jour
Paon de jour
Lorsque que vous voyez un papillon, il s’agit d’abord de mettre un nom dessus. Afin de permettre la participation de tous, l’Observatoire se concentre sur les 28 espèces les plus communes. Toutes les espèces sont présentées (avec une photo, un descriptif et une carte de répartition) sur le site www.noeconservation.org

Le comptage.
Une fois l’espèce identifiée, comptez le nombre d’individus de la même espèce visibles au même moment (pour éviter de compter le même papillon plusieurs fois). A la fin de chaque mois, c’est uniquement le nombre maximum du mois, de chaque espèce de papillon qui sera transmis pour analyse. On peut compter les papillons quand on veut et autant de fois que l’on veut : il n’y a pas d’engagement et toutes les observations comptent !

La saisie des données.
A la fin de chaque mois, du printemps à l’automne, les participants saisissent leurs données en remplissant un formulaire en ligne. Ils vous faudra deux minutes pour saisir vos données. Les données sont alors traitées par les scientifiques du Muséum, qui vous transmettront régulièrement un bilan des observations.

Contact :

Site de Noe Conservation
Site web de Noé Conservation
  • opj@noeconservation.org
  • Association Noé Conservation, c/o La Ménagerie du Jardin des Plantes
    CP 31 - 57, rue Cuvier , 75231 Paris cedex 05
    Tél. : 01 40 79 37 83 , Port. : 06 10 50 66 47

    .