Bilan 2015 de l’action

Publié le vendredi 24 juin 2016 -->


Contexte et objectifs

Le Sonneur à ventre jaune fait l’objet d’un Plan National d’Actions en raison de son statut protégé au niveau national (arrêté ministériel du 19 novembre 2007 fixant la liste des amphibiens protégés) et de sa régression continue à l’échelle nationale.

En 2011, la LPO Rhône-Alpes, a été mandatée par la DREAL Rhône-Alpes pour rédiger et animer la déclinaison régionale de ce Plan d’Actions.

Treize fiches actions composent le plan régional. Elles portent sur les différentes thématiques phares de la conservation du sonneur à ventre jaune : sensibilisation et prise en compte de l’espèce dans les milieux forestiers, de carrière et agricoles, gestion de l’espèce lors de mesures compensatoires…

Moyens et résultats 2015

1) Animation du PNA au niveau régional

  • Participation au COPIL national du 31 mars 2015, avec présentation de l’ensemble des actions réalisées et des outils créés à l’échelle rhônalpine
  • Animation du COPIL régional du 9 novembre 2015
  • 5 avis rendus à l’autorité environnementale relatifs à plusieurs demandes de dérogation « espèce protégée » : Ain : implantation de la station de compression de gaz à Etrez pour GRT gaz, renouvellement et l’extension de la carrière FAMY sur Belllegarde-sur-Valserine et Lancrans ; Haute-Savoie : aménagement d’un parking Relais sur Cranes-Sales et Juvigny pour la Communauté d’agglomération d’Annemasse, création d’un parc d’activités sur la commune de Perrignier pour la communauté de communes des collines du Léman ; à l’échelle régionale : recherche appliquée sur l’espèce en Rhône-Alpes par le LEHNA.

2) Amélioration des connaissances sur la répartition et la biologie de l’espèce

  • Parution en novembre 2015 de l’Atlas des reptiles et amphibiens de Rhône-Alpes.
  • Evolution de la connaissance de la répartition de l’espèce pour 2015 : au minimum deux journées de prospections ont été menées par département sur les sites identifiés comme prioritaires dans la hiérarchisation des sites ou sur des sites à enjeux locaux définis a posteriori. 5 nouvelles stations (Évires – Éteaux, Taninges – Chatillon sur Cluses, Chilly, Vailly –Reyvroz) ont ainsi été découvertes en Haute-Savoie.
  • Suivi des études scientifiques réalisées par le LEHNA (Laboratoire d’Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés) :
    - Tactiques d’histoire de vie et prévisibilité interannuelle de l’environnement chez le sonneur à ventre jaune
    - Syndrome de dispersion et prévisibilité interannuelle de l’environnement chez le sonneur à ventre jaune
    - Démographie et variations météorologiques chez le sonneur à ventre jaune
    - Choix de partenaires chez le sonneur à ventre jaune

3) Centralisation de la connaissance, redistribution et échanges

  • Organisation d’une journée d’échanges techniques à destination des publics amateurs et professionnels concernés par le sonneur à ventre jaune, le 8 juin 2015 au CFA de Montalieu-Vercieu (Isère) : présentation de la biologie de l’espèce, échanges sur sa prise en compte dans le cas de dossiers réglementaires, retours d’expérience par les acteurs du territoire (APN et Carriers), sortie terrain. 28 participants d’origine variée : DREAL Rhône-Alpes, associations de protection de la nature, ONEMA, élèves de BTS GPN, bureaux d’études, CEN, exploitant de carrière et laboratoire d’écologie. La LPO remercie l’UNICEM pour la mise à disposition des locaux et l’association Lo Parvi pour l’appui à l’organisation de la sortie terrain.
  • Participation aux réunions d’échanges DREAL – Région – Animateurs PRA
    - Le 21 janvier 2015 : point d’étape sur l’ensemble des PNA en cours.
    - Le 4 mai 2015 : pour mieux appréhender la construction des dossiers demande de dérogation « espèces protégées » et le rôle de chacune des parties présentes.
  • Accompagnement CNR-RTE : au printemps 2015, la Direction régionale CNR de Belley a contacté l’animateur du PRA et du PNA sonneur à ventre jaune pour un cas de sites de reproduction de sonneur à ventre jaune placés sur le cheminement de véhicules professionnels à proximité d’une zone de transformateur électrique RTE sur la commune de Genissiat (Ain). Une fois le contact pris, il s’est avéré que deux grandes ornières en eau contenaient des sonneurs à ventre jaune en reproduction. L’agent technique CNR a mis immédiatement en défens les ornières avec des rubalises et des panneaux d’information. A l’automne, une rencontre avec RTE (qui loue les terrains concernés et souhaite s’impliquer dans la démarche) et la CNR a été réalisée. Suite à cet échange et en accord avec les services instructeurs, il a été décidé de combler ces ornières à l’hiver 2015 et de recréer des mares de substitutions favorables à proximité avant le printemps 2016. Cette action sera encadrée par une convention tripartite pluriannuelle en faveur du sonneur à ventre jaune.

4) Développement et valorisation de pratiques agricoles ou forestières favorables à l’espèce

  • Sur le volet sylvicole, annulation de la formation annuelle à destination des forestiers, faute de participants. Une veille sur l’espèce a pu être portée sur plusieurs sites forestiers abritant des populations de sonneurs à ventre jaune (Isère : projet d’Espace Naturel Sensible à Sinard et projet d’un Center Park à Roybon ; Haute-Savoie : plan de gestion d’un massif forestier à Viuz-en-Sallaz).

5) Développement et valorisation de pratiques d’exploitation de carrières favorables à l’espèce

  • Réalisation d’une fiche « sonneur à ventre jaune » sur la prise en compte de cette espèce pionnière dans la gestion des carrières : à destination des exploitants de carrières, des services instructeurs, des bureaux d’études et du grand public. Téléchargeable sur les sites Internet de la LPO Rhône-Alpes et de l’UNICEM.
  • Participation au Collège Granulat de l’Unicem à l’Isle-d’Abeau (Isère) le 26 juin 2015.
  • Réalisation d’une vidéo Sonneur à ventre jaune et carrière par l’association CRISE (Centre Régional d’Information et de Suivi des Espèces Exotiques Envahissantes) (exemple de Cusy – 74).

6) Protection des stations les plus sensibles

  • Veille sur les sites hiérarchisés en 2014 et prospections complémentaires pour l’Ain.
  • Projets d’étude sur les secteurs périurbains : report en 2016 sous réserve des financements disponibles : Loire, Savoie et enjeu fort en Haute-Savoie sur la forêt de Planbois (projet de création de l’A40).
  • Sonneur à ventre jaune et Natura 2000 : restitution de la répartition de l’espèce sur le portail régional Faune Rhône-Alpes.

7) Connexion des stations isolées et prises en compte dans l’aménagement du territoire à large échelle

  • Report du projet « Connectivité, diversité génétique et enjeux de conservation chez le sonneur à ventre jaune en Rhône-Alpes » LEHNA/LPO Rhône-Alpes, faute de financements.

8) Participation aux politiques de gestion des grands et moyens cours d’eau

  • Rencontre le 21 septembre 2015 LPO Rhône-Alpes - CNR : présentation du projet « Connectivité, diversité génétique et enjeux de conservation chez le sonneur à ventre jaune en Rhône-Alpes ».

9) Mise en place d’actions de communication sur l’espèce

  • 2 chantiers bénévoles de débroussaillage et de curage ou de création de mares en Haute-Savoie (Viry et Groisy).
  • 1 coupure-presse « focus sur le Sonneur » en Savoie dans le Dauphiné Libéré.

Perspectives

  • Poursuite de l’animation du PNA Sonneur à l’échelle régionale, dont l’accompagnement des services instructeurs quant aux demandes de dérogation « espèce protégée » (avis), la veille menée sur l’espèce…
  • Amélioration de la connaissance : reconduction des 2 journées de prospection par département sur des sites prioritaires Sonneur
  • Formation : reconduction de la journée d’échanges techniques « Sonneur » incluant un volet forestier plus développé à destination des propriétaires et gestionnaires forestiers privés
  • Poursuite de l’accompagnement CNR – RTE pour la création de mares de substitution sur Génissiat
  • Recherche de financements complémentaires pour réaliser les projets d’étude, notamment sur les secteurs péri-urbains
  • Engagement d’une réflexion commune avec nos homologues du PRA Sonneur à ventre jaune Auvergne sur la suite d’un PRA grande région à construire ensemble.