Réserve Naturelle Régionale de la galerie du Pont des Pierres


JPEG - 13.3 ko


JPEG - 64.9 ko

Dans les gorges de la Valserine, le site du Pont des Pierres abrite un espace naturel protégé (réglementation en vigueur) de 9 hectares, sur la commune de Montanges (Ain).

Une galerie accueille d’importants regroupements de chauves-souris appartenant à des espèces menacées en Rhône-Alpes et en Europe. Leur présence est connue depuis 1969 et leurs effectifs sont suivis depuis.

C’est une Réserve Naturelle Régionale pour laquelle la LPO Auvergne-Rhône-Alpes est gestionnaire. La réserve naturelle est également désignée au sein du réseau européen NATURA 2000.

Accédez aux informations suivantes :

Contact : Robin LETSCHER, conservateur. Lui écrire.


Articles de cette rubrique

  • Localisation et périmètres
    Publié le 7 novembre 2011

    La Réserve Naturelle Régionale de la galerie du Pont des Pierres se situe dans les gorges de la Valserine sur la commune de Montanges (Ain). D’une superficie de 9,3 hectares, elle s’étend de part et…


  • Documents disponibles en téléchargement
    Publié le 6 novembre 2011

    Classement RNR - 8 juillet 2009 Délibération du Conseil régional portant agrément RNR. + Réglementation de la RNR Désignation du site Natura 2000 en ZSC Arrêté ministériel du 14/10/2014 désignant le…


  • La gestion de la Réserve
    Publié le 6 novembre 2011

    Un site classé en Réserve Naturelle (nationale ou régionale) est un espace protégé sur lequel s’applique une réglementation. Les services de la Police de l’Environnement (ONCFS, ONF, ONEMA…) font…


  • Faune, Flore, Habitats
    Publié le 3 novembre 2011

    L’intérêt majeur de la Réserve Naturelle, et la raison principale de son classement comme telle, est la présence de chauves-souris dans la galerie. Quatre principales espèces sont présentes surtout de…


  • Historique de la galerie souterraine et de la Réserve Naturelle
    Publié le 3 novembre 2011

    En 1929, un projet hydroélectrique a nécessité le creusement d’une galerie souterraine pour dévier partiellement la Valserine et bénéficier d’une chute suffisante à l’aplomb des turbines. Mais ces…