Ibis falcinelle

Publié le mercredi 27 février 2008


Ibis falcinelle Plegadis falcinellus

Angl. : Glossy ibis
All. : Sichler
It. : Mignattaio

Espèce cosmopolite, l’Ibis falcinelle connaît en Europe une distribution très discontinue et n’est bien répandu que dans les Balkans et le sud de la Russie. A l’ouest, le delta du Pô et la Sardaigne (Italie) semblent être les sites temporaires les plus fréquemment occupés. En France, la nidification de l’espèce est exceptionnelle. Ainsi, un seul cas est avéré (Gard 1844) pour le XIXième siècle (Crespon 1844). Au XXième siècle, le premier nid observé l’a été en Dombes (01) : un poussin et un œuf infécond dans un nid au marais des Echets le 24 juin 1961. Par la suite, la reproduction d’un couple a été signalée dans l’Aude en 1988 (Heinzel et Martinoles 1988), celle de 3 couples en 1991 (Pineau et al. 1992) et de 4 couples en 1996 (Kayser et al. 1996) en Camargue (Bouches du Rhône).

Durant l’enquête du présent Atlas, 2 adultes, peut-être un couple, ont séjourné en Dombes du 27 avril au 4 mai 1996 sans tentative apparente de nidification. La donnée de 1961 semble donc constituer le seul cas de reproduction rhônalpine. Toutefois, une femelle tuée à Marlieux (Dombes) en mai 1909 contenait des œufs complètement formés (Bernard 1909). Dans la région Rhône-Alpes, l’espèce a fourni quelques mentions (presque toujours des oiseaux isolés) lors des deux migrations mais le plus souvent en période postnuptiale. Au printemps, les observations régionales ont été effectuées entre un 7 avril (1999) et un 24 juin (1999), alors qu’à l’automne les données se répartissent entre un 29 juillet (1999) et un 13 décembre (1994). Signalons enfin le cas jusqu’alors sans précédent d’un adulte ayant séjourné en Dombes de l’automne 1999 à avril 2001 (au moins).

Alain Bernard