Publication d’un atlas herpétologique de Rhône-Alpes

Publié le mardi 25 août 2015 -->


Contexte et objectifs

Grâce à la motivation du Groupe herpétologique Rhône-Alpes (GHRA), la publication d’un nouvel atlas des amphibiens et reptiles de la région est prévue pour 2015. Il s’agit de faire suite au préatlas donnant l’état des connaissances de la répartition de l’herpétofaune par district naturel qui était paru en 2002 sous l’égide du CORA Faune sauvage. L’objectif initial était de pouvoir réaliser cet atlas avec 140 000 données. Pour se faire, il est pris en compte pour chaque département les données collectées pendant la période de l’enquête (soient 3 années) sur les 8 départements et les données qui existent déjà dans les différentes bases de données départementales. Ainsi, une base de 2 500 données par an et par département semblait tout à fait réaliste dans le cadre d’un effort réalisé pour la préparation d’un atlas régional.

Parallèlement à cette collecte de données, un important travail bénévole de rédaction est nécessaire pour mettre en forme et apporter des perspectives pertinentes sur la conservation de l’herpétofaune de Rhône-Alpes.

Moyens et résultats

La parution étant prévue au plus tard fin 2015, la période de collecte des données a été prolongée de 6 mois jusqu’en juin 2014 afin d’améliorer la couverture géographique, notamment pour des espèces peu fréquentes. Des conventions avec les organismes détenteurs de données herpétologiques ont été signées en 2014, notamment avec des bureaux d’études, les conservatoires d’espaces naturels et l’ONF.

L’atlas est constitué par 169 424 données. Ce sont 2 815 observateurs et organismes qui ont contribué à ce grand jeu de données. Ce nombre conséquent d’observations permet de réaliser des analyses robustes. Un stagiaire de master 2 pendant 6 mois (Nicolas Degramont), aidé par l’université de Lyon 1, a réalisé des modélisations de prédiction de la répartition des reptiles et amphibiens de Rhône-Alpes. Cet important travail a fait l’objet d’un chapitre dans l’atlas et les cartes produites sont intégrées dans les monographies.

D’un point de vue rédactionnel, 26 personnes du GHRA ont rédigé les monographies des espèces et 20 rédacteurs reconnus dans leurs domaines se sont occupés des autres chapitres qui composent l’atlas. Egalement, 38 relecteurs ont apporté des compléments indispensables aux textes. Ce sont donc en tout 54 personnes qui se sont impliquées dans la rédaction de l’ouvrage.
Cet ouvrage contiendra environ 440 pages. Il sera composé d’une partie introductive (préface, introduction, remerciements), d’une partie sur le travail préparatoire de l’atlas, des chapitres sur la région Rhône-Alpes d’un point de vue herpétologique (cadres géographique, climatique et historique), de chapitres sur les études des reptiles et amphibiens (outre le travail d’analyse du stagiaire, présentation d’études et d’actions en Rhône-Alpes). La plus grosse partie est celle consacrée aux monographies : amphibiens (21 espèces), reptiles (22 espèces) et les espèces exotiques échappées ou en marge de répartition.

Perspectives

L’année 2014 a sollicité de nombreuses personnes, salariées et surtout bénévoles, pour la rédaction et la relecture des textes. L’année 2015 sera essentiellement consacrée à la mise en page, l’infographie, la relecture générale et bien entendu à l’édition de cet ouvrage de référence.

JPEG - 869.3 ko
JPEG - 534.2 ko